vendredi 15 mars 2019

Les p'tits souvenirs



 Comme chaque semaine, un petit questionnaire qui vient de là.


  • Racontez-moi un souvenir un peu embarrassant mais rigolo.

Avoir un fil de tampon hygiénique qui dépasse du maillot de bain sur la plage, devant toute une bande de copains ados...


  • Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant d’avoir eu des enfants?

Que pendant plusieurs années on a plus le temps de rien et qu'il vaut mieux profiter avant :D
Bon, heureusement, les enfant grandissent, mais on a plus la même énergie ensuite...


  • Si vous pouviez voir dans le futur, qu’est-ce que vous aimeriez y trouver?

Un mari serein, un fille épanouie et un agenda pro bien rempli pour moi.


  • Quel est l’un de vos repas préférés, en été?

Les grillades ?
Quand on a emménagé, on a bazardé notre vieux BBQ mobile tout rouillé, en se promettant qu'on en installerait un "en dur" dans le jardin.
Six ans après, on l'avait toujours pas fait...
Du coup, l'an dernier, on a racheté un BBQ mobile tout beau tout neuf, et on a enfin pu refaire des
grillades tout l'été :D


  • Si vous pouviez revenir à n’importe quel moment de votre vie, non pour changer quelque chose mais pour apprécier le moment, ça serait quand?

L'année de mes 18 ans.


  • Est-ce que vous avez déjà eu une coupe de cheveux horrible?

C'était pas vraiment horrible, mais c'était surprenant...
À l'époque c'était notre mère qui nous coupait les cheveux.
J'avais 14 ans, et je lui ai demandé de changer de coupe (j'avais les cheveux longs et je voulais les avoir plus courts).
Elle a tellement fait court, que je me suis retrouvée avec une coupe au carré très très court o_o


Photos du jardin, mars 2019




À peine 3 semaines plus tard, c'est fou comme le jardin pousse vite !


Abricotier 

Cerisier

Osteospermum
Nain de jardin dans un champ d'ostéospermum + narcisses

Mes fleurs jaunes dont j'ai oublié le nom...

Haie de laurier tin
Haie de photinias. Les nouvelles feuilles rouges sont en train de se déployer. Ensuite viendront les fleurs :-)





 J'ai aussi fait quelques plantations en jardinières.




Gazania rouge


Géranium 
Pensées et renoncules






Et chez vous, comment va la nature ?






lundi 11 mars 2019

Anecdote #2

Cette anecdote, aussi épique qu'improbable, remonte à quelques années déjà...
J'avais écrit à chaud ce que j'avais ressenti, sur un forum de discussion que je fréquentais beaucoup à une époque, donc je vous livre telle quelle cette incroyable aventure qui m'est arrivé en 2013.





Paris, gare de Lyon. Isis arrive en avance par la ligne 14. Elle porte un gros sac à dos, un sac de voyage dans la main gauche + son sac à main ; dans la droite, Mlle Mistinguett (3 ans 1/2). Le train part à 12h14, il est 11h35, tout va bien.

Dans l'ascenseur qui permet de rejoindre la gare depuis le métro, il y a 2 personnes, aussi chargées que nous. L'ascenseur nous dépose au milieu du quai de la voie N, à l’extrémité du Hall 1 (il y a 3 halls dans la gare de Lyon, avec bien 10-12 voies chacun). Je regarde le panneau des départs, nous partons du Hall 2. Pas grave. Je motive ma fille, et on traverse le long couloir, tranquillement, qui nous emmène au Hall 2. Arrivées au Hall 2, il est 11h46, je regarde de nouveau le panneau pour voir si la voie est indiquée. Pas encore, mais tout va bien. Je dis à Amélia : "On va sortir les billets, en attendant... - Oh, attends, maman a un problème, là, j'ai perdu mon sac à main !!!!"

:ape:

Grosse panique tout à coup : dans le sac, y'a les billets, bien sûr, mais aussi mon téléphone, ma carte bleue et autres cartes, mon chéquier... Enfin, tout ce qui pourrait être bien utile en cas de perte des billets quand on va prendre un train dans moins de 30 minutes... :roll:

Mistinguett commence à poser des questions : "Il est où ton sac, maman ?"
"Je sais pas, je l'ai perdu, ou bien on me l'a volé, ma chérie".
"Pourquoi on te l'a volé, ton sac maman ?"
"Pour prendre les sous qu'il y a dedans, sûrement."
"Qui c'est qui te l'a volé, ton sac, maman ?"

:ape: Allez donc faire taire une enfant de 3 ans et 1/2 qui est partie pour une série de "pourquoi" :lol:

Là, dans le mouvement de panique, je me dis, il faut :
1) essayer de retrouver le sac
2) ne pas rater le train (même si j'ai pas mes billets, je m'en fiche, je monte quand même !)

Bon, il est 11h47, on a encore le temps de retourner à l'ascenseur : le seul moment où je pourrais avoir posé mon sac à main. Mais il faut retraverser le couloir jusqu'au Hall 1. Grrr. "Allez, allez, Mistinguett, on cours, vite, on cours", dit Isis tout en maudissant le sac à dos qui pèse une tonne...

Alors, on retraverse le couloir, on retourne à l’ascenseur au milieu du quai N. On le prend, on descend, rien en bas, on remonte, rien en haut. Zut. Rien de rien.

"Maman, pourquoi tu cherches partout le sac ?"
"Parce que c'est important ce qu'il y a dedans"
"Y'a quoi dedans, maman ?"
"Y'a les billets. Si on n'a pas les billets de train on a pas le droit de monter dedans et on peut pas rentrer voir Papa"
"Et pourquoi on peut pas prendre le train ?"
"Ben si, on peut, mais le contrôleur, le monsieur avec la casquette, il va nous gronder (il faut souvent se mettre au niveau des enfants si on veut qu'ils comprennent bien :lol: ) parce que si on a pas les billets ça veut dire qu'on a pas payé pour aller dans le train et on n'a pas le droit, tu comprends ?"
"Oui. Mais pourquoi on a pas les billets ?"

Grrr.

"Y'a pas que les billets dans le sac, y'a aussi le téléphone, les sous, les clefs de la maison.... et les tétines de Mistinguett !"
"Ouiiiiiiiiiiiiiiin ! J'ai plus mes tétines, alors ?"

:ape:


Bref. Je vous passe la crise. Tout ça tout en courant partout dans la gare, toujours avec mes sacs et ma fille, bien sûr...

Je demande à droite et à gauche à des gars de la sécurité, histoire de me recentrer sur ce qu'il y a à faire. Un militaire me conseille d'aller au commissariat de la gare faire une déclaration de perte/vol. Je trouve pas le commissariat.
Un garde me conseille d'aller voir à l'accueil, au bout du quai N. Ça tombe bien, je suis pas loin.
Je vais à l'accueil, j'explique mon cas à une bonne femme très renfrognée qui me regarde de haut en me disant qu'ils n'ont pas reçu de sac du tout et que ça n'arrive jamais qu'on les ramène. Ça commence bien.

Il est 11h54.

La dame du guichet d'à côté, entendant mon histoire, se révèle beaucoup plus sympathique et compréhensive. Elle essaie de téléphoner sur mon portable à tout hasard. Puis elle me demande si j'ai des e-billets ou pas. Il se trouve que non, mais comme j'ai fait ma commande par Internet, elle propose qu'on accède à mon compte mail pour imprimer la commande, comme preuve d'achat des billets, que je pourrais présenter au contrôleur. Bon, ça prend 5 minutes à faire, mais dans des cas comme ça, tu trouves que ça prend des heures. Elle écrit un mot au contrôleur comme quoi j'ai plus mon sac avec mes papiers, ni CB etc., tamponne le truc, et me dit de courir à la voie 9 prendre mon TGV.

Allez, on se refait le couloir qui mène au Hall 2 en courant "Allez, Amélia, on court, on court, on court. "
"On va rater le train maman ?"
"Mais non, mais non (il manquerait plus que ça ; parle pas de malheur !) Tu le vois le train, on va le prendre il est là, tu vois il est pas encore parti."
"Et qu'est-ce qui va dire le contrôleur maman ? Il va nous gronder ?"
"Oui, c'est ça, et maman, elle va devoir donner encore des sous"
"Pourquoi ?"

Il est 12h08.

:marto:


Bref. On monte dans le train, on s’assoit à nos places, et là, il faut trouver le contrôleur, n'est-ce pas :lol: ?

Donc, une fois le train démarré, je pose les valises, je prends ma fille, et on commence à faire tout le train pour trouver le contrôleur avant qu'il nous contrôle sans billet...

Je le trouve, je lui explique la situation et lui montre le mot de la dame du guichet de l'accueil.

On retourne à nos place en attendant qu'il vienne nous verbaliser :lol: Super. :insane:


On mange nos sandwiches (heureusement que le casse-croûte était dans un autre sac et pas dans mon sac à main, parce que là, ç'aurait été encore pire, n'est-ce pas ? Avec un enfant en bas âge, sans nourriture et sans argent... Le cauchemar :lol: ).

Pendant ce temps, j'observe mes voisins en les jaugeant un à un pour savoir auquel je vais bien pouvoir demander de me prêter son téléphone pour appeler M. Isis et lui demander de faire opposition sur la carte bancaire et le chéquier, ainsi que bloquer la ligne téléphonique...

Petite parenthèse : pour m'être déjà fait volé mon sac à main il y a quelques années, je sais tout le bazar que c'est de tout bloquer et de tout faire refaire les papiers ensuite, et j'avoue que mon cerveau travaillait à la vitesse grand V pour faire la liste de tout ça, et ça me fatiguait rien que d'y penser....

J'observe mes voisins, et ils sont tous bien occupés et je n'ai pas trop envie de faire intrusion non plus, alors je me dis que je vais patienter un peu pour trouver l'occasion. En attendant, j'occupe ma fille pour pas qu'elle me pose trop de question (je sature un peu là !).

Il est 13h et nous avons fini de manger.

Tout à coup, j'entends dans le haut-parleur du train "Mme Isis est demandée en voiture 4 par le contrôleur."

Hein, quoi ? Il veut me voir pour me coller mon amende ? Il peut pas venir me voir, lui ?

Allez, on y retourne. Je prends Amélia, on se refait tout le train jusqu'à la voiture 4 (la voiture bar, en fait), et je vois le contrôleur qui s'avance vers moi...................































.............
















............












avec mon téléphone à la main.


Hein ?! Quoi ? Qu'est-ce....?!



Bon, j'abrège et vous donne le fin mot de l'histoire :

Il s'avère qu'une dame est montée après nous dans l’ascenseur de la gare et qu'elle y a trouvé mon sac. Mais comme elle était en retard, et qu'elle ne connaissait pas bien la gare, elle n'a pas été le déposer à l'accueil et l'a pris avec elle.

Une fois dans le train, elle l'a porté au contrôleur, qui a sorti mon téléphone et a cliqué sur "Maman" dans mes contacts et a appelé ma mère (qui se demandait bien ce qui se passait :lol:) pour savoir si je prenais bien le train aujourd'hui, et avoir le nom de la propriétaire du sac à main.

D'où l'annonce au haut-parleur.


Le plus fort dans l'histoire, c'est qu'il ne manquait absolument rien dans le sac : tout y était ! Les billets, les papiers, le chéquier, la CB, le liquide et bien sûr les tétines aussi... ;)

D'ailleurs, quand je parlais avec la dame et que je ne savais pas comment la remercier :god: :god: :god: :god: :god: :god: :god: :god: :god: :god: :god: pour ce qu'elle avait fait, Mistinguett n'a rien demandé à personne, a pris le sac, l'a ouvert, a fouillé dedans et en a ressorti ses tétines :loljump: Non mais ho, des fois, faudrait voir à me piquer mes tétines :lol: !!!


Ça fait plus d'un mois que cette histoire m'est arrivée (au moment où je l'ai racontée pour la première fois), et je me dis tous les jours que j'ai eu une chance de dingue :


La probabilité que :
1) le sac soit récupéré avec tout son contenu
2) que la dame soit assez honnête pour le remettre à quelqu'un de compétent
3) qu'elle voyage dans le même train que moi (et d'ailleurs, elle était même dans la même voiture !!!) alors qu'il y a au moins une dizaine de trains qui doivent partir plus ou moins à la même heure de la gare de Lyon,


Tout ça est complètement improbable !!! Et complètement fou !!!


:ape:



Mais qu'est-ce que j'étais contente !!!!


Et pour couronner le tout, quand on est arrivées à Béziers, M. Isis est venu nous chercher comme convenu, mais avec un énoooooooorme bouquet de fleurs (comme il ne m'en avait jamais offert jusque là je crois) alors qu'il n'était même pas au courant de ce qui venait de se produire (puisque je n'avais pas pu le joindre avant qu'il quitte la maison).

:moua:


  


Aujourd'hui, après toutes ces années (Mistinguett a maintenant 9 ans), quand je repense à cet épisode de ma vie, qui m'a pourtant donné de terribles sueurs froides, je me sens toujours aussi chanceuse. C'est tout bonnement incroyable :-)




jeudi 7 mars 2019

Les p'tits souvenirs...

Voici mes réponses au questionnaire de la semaine de Dr. CaSo :


  • Quel est votre meilleur souvenir de la semaine qui vient de se terminer ?
Mon meilleur souvenir de cette semaine ? C'est un peu proche pour parler de "souvenir", non ?
Mon meilleur moment a été mon passage à la jardinerie pour acheter des fleurs pour ma terrasse :-)
Le printemps est arrivé depuis 15 jours chez nous et j'ai envie d'en profiter à fond !


  • Quelle célébrité (vivante) admirez-vous ? Pourquoi ?
Je ne suis pas quelqu'un qui voue facilement de l'admiration aux autres. C'est un sentiment que je ne connais pas vraiment. Je suis plus proche de l'envie voire de la jalousie :P
  

  • Quelle “petite” décision a eu le plus grand impact dans votre vie ?
Dire "oui" pour une soirée à laquelle je n'avais pas envie d'aller, et y lier une solide amitié qui dure depuis plus de 25 ans. :-)


  • Quelle est la dernière amende que vous avez reçue, ou la dernière fois que la police vous a arrêté ?
Je me suis pris un PV pour ne pas avoir payé mon stationnement (je n'avais pas vu que c'était payant) 2 jours avant Noël en 2017.


  • Quel âge penseriez-vous que vous avez, si vous ne saviez pas quel âge vous avez ?
On m'a déjà dit que je ne donne pas l'impression de vieillir, donc je pense que je dois faire quelques années de moins, mais pas énormément.


  • Avez-vous déjà rencontré des gens in real life après les avoir rencontrés sur internet (sites romantiques, blogs, forums, etc) ?

J'ai rencontré un de mes ex-petits copains via un "salon de tchat" (ancêtre des sites de rencontre).
J'ai rencontré plusieurs membres d'un forum que je fréquentais beaucoup quand j'étais étudiante, et c'était sympa :-)
Je n'ai jamais rencontré d'autres blogueurs.


Bonne semaine à tous !








dimanche 3 mars 2019

Photo de truc

Sur une idée du Dr. CaSo, voici ma participation à la photo de truc de ce mois-ci.

Il faut photographier "un truc cassé".    


Ça tombe bien, j'en ai un sous les yeux depuis deux jours :







J'ai essayé de réparer le truc, mais je dois pas être douée... Je vais le montrer à M. Isis, beaucoup plus adroit que moi pour ce genre... de truc ;-)